L'histoire de la Jeunesse

En l'an 1896 de notre ère, le petit village paisible de Fey (Faz en patois vaudois de l'époque) fut bouleversé par la fondation de sa société de jeunesse. A part quelques épisodes parfois assez cocasses, dont les héros ne sont autres que nos arrières grands-parents, nos grands-parents et nos parents, qui nous sont restés grâce à nos archives, rien à signaler comme grand changement jusqu'en 1980 (à part le bénéfice des bals qui est passé de 50.- à 4000.-, et le prix des amendes de 0.20 Fr à 50.-). En 1980 la jeunesse de Fey fait son entrée aux jeunesses du Gros de Vaud, qui sont devenues par la suite l' UJGDV (Union des Jeunesses du Gros de Vaud).

En 1986, les hommes qui composaient jusqu'alors la société se décidèrent enfin à accepter les feniaules (pour ceux qui ne sauraient pas le sens de cette expression allez faire un tour ici) par 7 voix contre 2 irréductibles machos.

Ce n'est qu'en 1987 que la jeunesse fait part à la FVJC son envie d'en faire partie. Nous en serons membre actif dès janvier 1988 et ceci jusqu'à nos jours hormis une petite pause dans les années 1996-97.

En 1988, la jeunesse organise sa seule et unique grande manifestation, le Xème Challenge UJGDV.
Dame Jeunesse se porta fort bien jusque dans les années 1996-97 où les rangs de ses membres actifs et motivés furent décimés. En effet en octobre 1997, les petits jeunes du village reçoivent une lettre désespérée de ses 3 rescapés. Prise de pitié, la nouvelle génération signa !!!

Dès lors la société n'a cessé de croître pour arriver en cette année 2001 à un contingent de 27 membres, contingent jamais atteints par nos ancêtres qui pourtant étaient paysans!!!